Pour voir nos solutions simples, choisissez une option ci-dessous:

Connexion

S'inscrire

Des choix de vie nuisibles pour la santé

LE PROBLÈME : Des choix de vie nuisibles pour la santé

Il semble que la culture d’aujourd’hui encourage la consommation d’aliments transformés à l’excès à même leur emballage, entraînant ainsi la prise de poids, car c’est ce que tout le monde fait. Mais en nous écartant de plus en plus des aliments naturels et entiers et d’une compréhension de ce qu’est un véritable poids santé, nous ouvrons la voie aux maladies évitables et autres risques pour la santé qui pourraient être facilement contournés par l’apprentissage de quelques notions sur les aliments que nous consommons.

Ces savoureux « aliments » emballés qui peuvent être conservés pendant des années avant de perdre leur saveur ou texture ont été fabriqués au détriment de la valeur nutritive qu’ils avaient à l’origine. Prenons les céréales « à grains entiers » que vous et vos enfants avez consommées ce matin, par exemple. Pour produire des céréales bonnes au goût, les grains bons pour la santé sont tellement transformés que le produit final devient un mélange sucré sans aucune valeur alimentaire.1 Les grains et les sucres transformés font monter en flèche la glycémie. Même les Cheerios, une des céréales supposément santé qui se vend le plus, possède un indice glycémique (IG) très élevé de 74.2 Malheureusement, ce sont les produits à faible indice glycémique (égal ou inférieur à 55) qui aident les gens à perdre du poids et à le gérer, de même qu’à réduire leur risque de maladie cardiaque, et qui nous permettent de nous sentir rassasiés plus longtemps.3 Apprenez-en davantage sur l’indice glycémique ici.

Bon nombre d’aliments transformés présentent un indice glycémique élevé parce qu’ils sont pleins de sucre, de sel et d’agents de conservation pour se conserver plus longtemps. Une diète remplie d’aliments à indice glycémique élevé peut mener à une insulinorésistance, qui peut à son tour causer le diabète et l’insuffisance coronaire.4

Comme les aliments transformés et riches en gras et en sel sont devenus la norme aux États-Unis, les très grandes tailles de pantalons le sont aussi. Selon le Center for Disease Control (CDC), 68 % des Américains aux États-Unis sont atteints d’embonpoint ou d’obésité.5 C’est plus de deux Américains sur trois. Et que dire de l’exercice? Seulement la moitié des Américains s’entraînent régulièrement (au moins trois séances de 30 minutes à la fois, par semaine).6 Cette combinaison d’habitudes alimentaires malsaines et de style de vie sédentaire est en train de nous tuer à petit feu en nous rendant plus vulnérables aux maladies qui pourraient être évitées par une diète santé.7