Pour voir nos solutions simples, choisissez une option ci-dessous:

Connexion

S'inscrire

Le dentifrice au fluorure

LE PROBLÈME : le dentifrice fluoré

Personne ne veut de caries et depuis des décennies, nous avons recours au fluorure pour préserver la santé de nos dents. Même s’il a contribué à la saine dentition dans les pays développés, le fluorure n’est pas une panacée universelle pour assurer la santé bucco-dentaire. La surexposition au fluorure comporte des dangers. Comme le fluorure est intégré à l’alimentation publique en eau – et par conséquent à presque tout ce que nous mangeons et buvons – sa présence dans le dentifrice ne fait qu’accroître le risque d’ingérer une quantité excessive de ce produit chimique. Puisque les enfants ont tendance à avaler le dentifrice, ils courent un plus grand risque de souffrir de fluorose, une atteinte qui cause des stries blanches sur les dents et mêmes des marbrures dans les cas plus graves. Causant surtout un problème esthétique dans la plupart des cas sauf les plus aigus, la fluorose est quand même un exemple des effets contraires aux résultats escomptés – des dents plus résistantes – que peut avoir le fluorure.

Les effets du fluorure ne sont pas toujours aussi inoffensifs. La fluorose du squelette peut être invalidante et parfois mortelle.1 Une étude a montré que chez les jeunes garçons, le fluorure est un facteur de risque d’ostéosarcome , un des types de cancer osseux les plus répandus.2

Des études permettent de conclure qu’un excès de fluorure pourrait contribuer à un risque accru d’anomalies des dents, des os, du cerveau et de la glande thyroïde.3 Ces anomalies seraient causées en partie par le fluorure qui semble altérer la structure cristalline des os d’une façon qui pourrait accroître le risque de fracture.4

Ce n’est pas sans raison que la mise en garde suivante figure sur les tubes de dentifrice : « Garder hors de la portée des enfants âgés de moins de six ans. En cas d’ingestion accidentelle d’une quantité excédant celle nécessaire au brossage, obtenez une aide médicale d’urgence ou communiquez immédiatement avec un centre antipoison. » Même si la nocivité du fluorure est connue, la plupart des Nord-Américains en utilisent tous les jours. C’est pourtant essentiellement un déchet industriel, mais comme il est utilisé dans l’alimentation publique en eau potable, les gens tiennent pour acquis que le fluorure est sécuritaire.