Pour voir nos solutions simples, choisissez une option ci-dessous:

Connexion

S'inscrire

Le nettoyage à sec

LE PROBLÈME :

Les produits chimiques utilisés dans le processus de nettoyage à sec sont tellement nocifs que vous ne devriez pas suspendre vos vêtements fraîchement nettoyés dans votre chambre à coucher, et surtout pas les faire entrer en contact avec votre peau.

Solvant et composé organique volatil (COV), le perchloroéthylène (PERC) est le produit chimique à forte odeur le plus couramment utilisé par la plupart des nettoyeurs à sec traditionnels. Malgré sa grande efficacité dans l’élimination des odeurs et des taches au cours du processus de lavage, le PERC reste dans les vêtements pendant plusieurs jours, même plusieurs semaines. Non seulement votre peau absorbe les toxines des vêtements nettoyés à sec que vous portez, mais les vapeurs de PERC restent en suspension dans l’air de la pièce où vous les avez suspendus pendant toute la durée de votre sommeil.

Et parce que le PERC est un inhibiteur du système nerveux central, on a découvert qu’une exposition à court terme et à faibles concentrations peut modifier le comportement, altérer la coordination et causer des maux de tête et de la somnolence chez certains. Une inhalation chronique peut même entraîner la dysfonction de l’habileté cognitive et motrice, l’arythmie cardiaque et des dommages au foie et aux reins.1 Une fois inhalées et absorbées dans le sang, les vapeurs de PERC sont capables de traverser la barrière placentaire des femmes enceintes et de s’infiltrer dans le lait maternel.2

En 1988, l’État de la Californie inscrivait le PERC sur la liste des cancérogènes connus et, plus récemment,exigeait que son utilisation soit éliminée dans les établissements commerciaux de nettoyage à sec d’ici 2023. N’attendez pas qu’une réglementation gouvernementale vous fasse comprendre les dangers du PERC pendant que vous et votre famille portez des chemises et des vestons qui en sont imprégnés.